Les Jardins de Courances

 

L’aventure a commencé il y a seulement 5 ans, en 2013. Des intuitions sont devenues des convictions. Il s’agit de raccourcir les circuits de distribution et puisque nous sommes à 50 km de Paris, pourquoi pas, à terme, « nourrir Paris…» !? En tout cas, rapprocher la fourchette (le consommateur) de la fourche (l’agriculteur).

 

Après des décennies de sommeil sous un tapis de luzerne, le potager du château a été ressuscité par Valentine de Ganay. Certifié biologique (AB) depuis Janvier 2015, le potager se déploie sur 2,8 hectares clos de murs aux abords du parc à la sortie du village en direction de Milly-la-Forêt.

 

Les Jardins de Courances, c’est le nom de la marque qui commercialise aujourd’hui les légumes et demain, vendra peut-être les produits de la plaine, 500 hectares en bio en 2018. Un nouvel enjeu, ce qu’on appelle les « grandes cultures » (céréales principalement), celles qui dessine le paysage français… Là aussi, on va s’intéresser plus aux variétés et à la qualité qu’aux rendements.

 

 

Pour nos légumes, bios mais surtout bons, nous avons trois débouchés principaux. La boutique du village. Une AMAP, solidaire et sympathique, celle d’Epinay-sur-Orge. Enfin, une appellation numérique, Tomato & Co qui propose des parcelles « dédiées » à des familles, des entreprises et des restaurateurs qui non seulement peuvent suivre l’action mais décider avec les jardiniers ce qui va leur être livré au long de l’année.

Les paniers de Nicolas, un nouveau restaurant à Chailly-en-Bière est plus qu’un débouché, un voisin complice.

 

Contact

 

01 69 90 54 01

boutique@lesjardinsdecourances.net

Facebook : Les Jardins de Courances

Twitter : @JardinCourances

Instagram : @Lesjardinsdecourances